Brèves

Femmes leaders

A 17 ans, elle fabrique et vend des vélos en bambou

Elle force l’admiration et le respect. Aujourd’hui âgée de 23 ans, elle a déjà réalisé un parcours hors-normes tant par la réussite que l’originalité du concept de son entreprise. Winnifred Selby avait seulement 15 ans quand elle a eu l’idée de fabriquer des bicyclettes, non pas avec de l’acier, mais avec du bambou. L’idée a connu un grand succès et lui a valu une reconnaissance internationale.
A 17 ans, elle fabrique et vend des vélos en bambou

Partage


Devenue orpheline dès l’âge de 5 ans, la ghanéenne Winnifred Selby a connu bien des moments difficiles avec sa mère et ses 5 frères et sœurs. C’est à cette époque qu’elle a dû, malgré elle, se lancer dans le monde des affaires pour survivre. « J’ai commencé par vendre des caramels à mes camarades, avant de faire du petit commerce dans la rue », se souvient-elle. Plus tard, alors qu’elle suit un cours de design au lycée, lui vient une idée tout à fait originale. En effet, son professeur avait demandé à la classe d’imaginer des moyens de transport pour des personnes âgées ou des enfants. C’est alors que lui vient l’idée d’un vélo fait de bambou, une plante aux longues tiges particulièrement solides très répandue au Ghana.

Mais pour concrétiser son idée, la jeune entrepreneure va rencontrer une multitude difficultés sur son chemin, en ce qui concerne le financement notamment. Car, souligne-t-elle, les banques ghanéennes acceptent difficilement de financer les start-up. Mais à force de persévérer, Winnifred Selby finira par fonder officiellement son entreprise, qu’elle baptise Afrocentric Bamboo Ltd. Elle n’a alors que 17 ans. En 2013, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 320 000 dollars.

Depuis, son entreprise a grandi. Elle a formé 42 personnes, notamment des femmes issues des milieux ruraux, à l’assemblage des bambous. Faisant d’une pierre deux coups, l’entreprise a également formé ses employées à utiliser les déchets de bambous pour faire du feu de bois, activité qui d’ordinaire bouleverse la scolarité  de plusieurs filles, en plus d’impacter  négativement l’environnement.

Très vite, la réputation et le succès de Winnifred Selby vont dépasser les frontières de son pays. En 2014, elle a été nominée au Cartier Women’s Initiative Awards, un prix qui récompense les meilleures entrepreneures venues des quatre coins de la planète. Et même si elle n’a pas remporté le précieux trophée, elle reste incontestablement un modèle de réussite pour beaucoup de filles dans son pays et sur le continent.


Constant TAKOYA
Constant TAKOYA

Passionné d’écriture. Depuis 2010, je suis actif sur plusieurs sites et webzines dédiés à la poésie et à l’écriture en général. La cause féminine me tient beaucoup à cœur 

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter