Brèves

Maman

La fistule obstétricale : une affection qui porte atteinte à la dignité de la femme

Lors de la Journée internationale pour l'élimination de la fistule obstétricale célébrée le 23 mai 2016, le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon a appelé à faire disparaître cette maladie en l’espace d’une prochaine génération.
La fistule obstétricale : une affection qui porte atteinte à la dignité de la femme

Partage



En associant « l'élan créé par les Objectifs de développement durable (ODD) à une ferme volonté politique, à un redoublement des investissements et des initiatives ainsi qu’à l'action de défenseurs ardents et résolus, nous parviendrons à atteindre cet objectif historique et transformateur », a signifié Ban Ki-Moon dans un message.


En allant donné vie, voilà une des affections par laquelle les femmes peuvent être atteintes. Qu’est-ce que la fistule obstétricale ? Comment survient-elle ? Comment réparer cette fissure ? C’est ce que nous allons découvrir.

Comment naît la fistule obstétricale ?

Chaque année dans le monde, 50 000 à 100 000 femmes présentent une fistule obstétricale. Selon la branche locale du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa-Togo), trois togolaises sur 10 000 sont atteintes de la fistule obstétricale.

La fistule obstétricale est la perforation de la paroi vaginale qui communique avec la vessie ou le rectum suite à un accouchement long et difficile. Selon les explications du chargé de programme santé reproduction à l’UNFPA, Docteur Yao Agbigbi, cette maladie est « caractérisée par une perte continue d’urine et parfois de matières fécales par le vagin ».
Il est clair que la fistule obstétricale est directement liée à un travail difficile (dystocie) lors de l'accouchement. Plus le travail est long, plus il est difficile, plus les risques d’une fistule sont grandes.
L’accouchement difficile et long est certes la principale cause de la fistule obstétricale, mais d’autres facteurs entrent en jeu.

En effet, « les grossesses précoces, l’accès limité aux soins obstétricaux d’urgence, le manque de moyens financiers, le manque d’information relative à la fistule obstétricale et l’inexistence de mesures préventives sur une grossesse identifiée à risque », sont selon le responsable de l’UNFPA-Togo, d’autres causes de la fistule obstétricale.

Vivre avec la fistule obstétricale, quelle réalité pour la femme ?

La fistule comme définie plus haut se manifeste par un écoulement incontrôlé d’urine (incontinence urinaire) et parfois de matières fécales par le vagin.
Cette situation est humiliante pour la femme atteinte de ce mal. Dans les pires des cas, elle est rejetée par son mari et sa famille. Elle ressent de la honte et fait l’objet d’une discrimination sociale. Elle est aussi victime des problèmes de santé en général.

Le Secrétaire général de l'Onu a rappelé que lors d'une récente visite en Mauritanie, il était au chevet des patientes souffrant d'une fistule obstétricale dans un hôpital de Nouakchott. « Le courage et la capacité de résistance de ces femmes m'ont touché et impressionné. Je suis profondément peiné de constater que cette affection, qu'il est possible de prévenir et de traiter, continue de sévir dans notre monde et de toucher surtout les plus pauvres et les plus marginalisées des femmes et des filles, ajoutant encore à leur souffrance et à leur isolement », a-t-il confié.

 C
es femmes, malgré leur situation, au lieu d’être soutenues sont marginalisées, rejetées par la société et pire par leur famille.
« Juste après mon accouchement, l’urine ne cesse de couler sur moi. Je mettais des couches que je changeais à chaque instant. Mais l’odeur me suffit. L’urine, vous le savez sent mauvais. Peu à peu, mon mari commence à me fuir et a finalement quitté la maison. Tout ce que j’approche me disent que je pue l’urine. Chaque jour avant que je ne sois traitée, j’ai supporté cette honte et ce poids », nous a confié une femme qui avait souffert de la fistule obstétricale.


Quel traitement pour soulager la femme atteinte?

L’affection de la fistule obstétricale peut être réparée par intervention chirurgicale. On opère la femme atteinte pour corriger cette fissure.
Mais en général, la fistule obstétricale peut être évitée. Cela est dû dans la majorité des cas en l'absence de soins obstétricaux. 
Des mesures peuvent être prises afin d'éviter la fistule obstétricale:

 repousser l’âge de la première grossesse
 mettre fin aux pratiques traditionnelles préjudiciables.
 mettre à la disposition de la femme des soins médicaux nécessaires et à temps évitera à la femme qui va pour donner vie de subir toutes ces humiliations.


La lutte contre la fistule au Togo

Au Togo, la prévalence de la maladie est estimée à 0,03%, selon la 4e enquête MICS réalisée en 2010. 150 à 200 nouveaux cas sont recensés par an dans le pays. La guerre contre la fistule obstétricale a débuté dans les années 2003 et 2004. La première bataille remportée a été l’élaboration de la loi de la reproduction votée en 2007 et la mise en place du réseau Coalition pour la santé maternelle et la lutte contre les fistules obstétricales (Cosmalfo).

Des campagnes de réparation de fistule obstétricale (Fisto) sont organisées pour réparer des femmes qui en souffrent. La dernière en date (Fisto 2015) a permis d’opérer 100 femmes affectées.

La lutte continue à l’international. En mars 2013, l'Assemblée générale de l'ONU a décidé de proclamer le 23 mai, Journée internationale pour l'élimination de la fistule obstétricale, afin d'intensifier considérablement les mesures pour éradiquer ce problème.

Emilie Manabe


Menz Alfa
Menz Alfa

Développeur web, geek, et amoureux de littérature et de spiritualité, Togoqueens, m'offre la possibilité de partager ma plume critique sur les thèmes pouvant éveiller la conscience de la femme africaine et particulièrement togolaise.

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter