Brèves

Mode

Lomé vibre du 27 au 29 au son de la mode

La première édition du grand rendez-vous de mode version Lomé, ''Lomé Fashion week'' est prévu du 27 au 29 mai 2016. Cette première édition organisée par Fall Touré, promoteur de l’institut de couture Fashion art academy of Lomé réunira les tous les amoureux et acteurs de la mode togolais et étrangers. Ce rendez-vous de la mode se fera en partenariat avec la start-up new-yorkaise Debyoo, réseau social originaire de New-York, qui permet de connecter le monde à travers l'art du storytelling.
Lomé vibre du 27 au 29 au son de la mode

Partage


Comme prévu dans les grandes capitales du monde de la mode dont New York, Londres, Dakar, Lomé a aussi désormais sa semaine de la mode. La Fashion Week de Lomé et Debyoo vont collaborer sur différents projets qui favoriseront l'accès à la Fashion Week au grand public.

L’objectif visé est aussi d’aider les acteurs clés du secteur de la mode à saisir les opportunités offertes par un marché africain très prometteur estimé à 31 milliards de dollars. D'après des données réunies par Euromonitor, les marchés du prêt-à-porter et de la chaussure en Afrique Subsaharienne pèsent déjà des dizaines de milliards de dollars. a travers cet événement, le promoteur compte aussi ouvrir la voie à de nouvelles marques qui peuvent un jour devenir la marque des marques panafricaines.

Pour le promoteur Fall Touré, l’évènement va permettre à Lomé de « récupérer sa place de capitale de la mode africaine », a laissé entendre Fall Touré qui dit tout mettre en œuvre pour y arriver.
Par ailleurs, 
cet événement permettra à l’Afrique oubliée du monde de la mode de redorer son blason dans le domaine. “La mode africaine n'existe pas et n'existera jamais. Il existe une seule mode, celle du monde. C'est une langue universelle. Aujourd'hui, l'Afrique est la grande oubliée du marché mondial de la mode. Nous voulons inverser la tendance”, renchérit-il.

Ainsi, de grands noms de la mode, Ayanick, Fall Touré, Desmo Design, Elima, Grace Wallas … et les jeunes créateurs seront réunis.
Au menu des activités, des conférence-débats, des projections de film de mode, des expositions de mode, des défilés et un concours international du meilleur jeune créateur va faire connaître les jeunes talents de la mode africaine surtout togolaise.

« Ce sera une occasion de montrer au reste du monde que le Togo dispose également d’une richesse textile importante, notamment les tissus traditionnels appelés Kenté ou Batakali, étoffes royales qui font la fierté de nos compatriotes, qui les arborent lors des grandes cérémonies », affirme Fall Touré, styliste designer et promoteur de l’événement.

Selon Yves Muntu, directeur général de Debyoo, “Il est très encourageant de voir Lomé et le Togo mettre en place de nouvelles initiatives qui viendront stimuler le développement de l'industrie de la mode sur les plans local, continental et international. Chez Debyoo, nous sommes heureux de participer au développement de ce grand temps fort du calendrier de la mode.”

En attendant ce grand rendez-vous de la mode, un casting pour la sélection des mannequins a eu lieu le 14 mai dernier.

Emilie Manabe


Menz Alfa
Menz Alfa

Développeur web, geek, et amoureux de littérature et de spiritualité, Togoqueens, m'offre la possibilité de partager ma plume critique sur les thèmes pouvant éveiller la conscience de la femme africaine et particulièrement togolaise.

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter