Brèves

Maman

MÉNOPAUSE: UNE OPÉRATION MÉDICALE POURRAIT RETARDER L'ÉCHÉANCE DE 20 ANS


MÉNOPAUSE: UNE OPÉRATION MÉDICALE POURRAIT RETARDER L'ÉCHÉANCE DE 20 ANS

Partage


Grâce à un petit greffon prélevé avant l'âge de 40 ans, les femmes pourraient retarder la survenance de la ménopause de plusieurs années.

Une véritable prouesse médicale. Des médecins britanniques spécialisés dans la fécondation in vitro ont mis au point une procédure médicale qui permet de retarder la ménopause jusqu’à 20 ans, selon une information du Guardian.

Cette opération exceptionnelle vise à retarder l’apparition des symptômes liés à la ménopause, et qui perturbent le quotidien de nombreuses femmes : déprime, anxiété, bouffées de chaleur ou encore troubles du sommeil.

Une technique avancée de cryopréservation

La procédure s’adresse aux femmes âgées de moins de 40 ans et coûte entre 7.000 et 11.000 livres (7.500 à 11.900 euros). Elle se base sur un procédé de cryopréservation. Concrètement, l’opération consiste à prélever un échantillon de tissu ovarien, qui est ensuite préservé par congélation.À l’âge de la ménopause, cet échantillon est greffé sur une zone très vascularisée de la patiente, comme l’aisselle. Ce petit greffon doit permettre d’augmenter le niveau d’hormones et donc de compenser la chute hormonale liée à la ménopause.

Une révolution dans le traitement de l’infertilité

Neuf femmes ont déjà bénéficié de cette technique révolutionnaire. Le succès de l’opération dépend directement de l’âge de la patiente au moment du prélèvement de tissu ovarien. Par exemple, un échantillon prélevé à une patiente de 25 ans pourrait retarder la ménopause de 20 ans, tandis qu’une femme de 40 ans ne gagnera que 5 ans.
Les spécialistes britanniques sont convaincus que ce procédé est en mesure de révolutionner le traitement de l’infertilité. Selon eux, les patientes pourraient même choisir de se faire greffer l’échantillon en plusieurs fois. Une partie du greffon pourrait ainsi servir à booster leur fertilité avant de fonder une famille, et l’autre partie pourrait servir, plus tard, à retarder la survenance de la ménopause.


Mot clés :

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter