Brèves

Femmes leaders

Ouro Agoro Amina, une entrepreneuse modèle

Depuis quelques années, elle fait la fierté du Togo, tant son nom revient sans cesse quand on parle de jeunes entrepreneurs désireux de prendre leur destin en main, d’innover et de relever le défi du chômage des jeunes dont les chiffres sont de plus en plus inquiétant. Elle, c’est Ouro-Agoro Amina Azia, une jeune entrepreneuse qui a réussi à se faire un nom au Togo voire ailleurs, en pariant sur les produits agricoles du terroir. Gros plan sur cette entrepreneuse persévérante au parcours original.
Ouro Agoro Amina, une entrepreneuse modèle

Partage


Titulaire d’un BTS en commerce international en 2009, Ouro Agoro Amina a connu, comme beaucoup de ses compatriotes, la galère du jeune diplômé en quête d’un premier emploi. Après avoir enchainé des stages mais sans trouver d’emploi stable, elle décide alors de se lancer dans le commerce du gari, une farine faite à base de manioc et bien prisée des togolais. Puis elle se rend compte qu’avec le manioc, elle peut produire non seulement du gari mais aussi plusieurs autres produits dérivés de cette plante (tapioca, cosettes, épluchures, etc.). C’est alors qu’elle découvre grace à la presse qu’elle peut bénéficier du soutien du FAIEJ (Fonds d'Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ). Chose faite, elle peut enfin lancer son entreprise, le CAFIJ-FIL  (Centre Agro de Formation Industrielle des Jeunes Filles Leaders).

Depuis, son entreprise a grandi  et continue de grandir. Chaque jour, elle produit entre  200 et 300 kilos de  gari, tapioca, et autres dérivés du manioc.


En mai dernier, Ouro Agoro Amina a gravi des marches supplémentaires dans sa progression vers les sommets. Elle a en effet fièrement représenté le Togo (avec un autre jeune entrepreneur)  au Forum de l’Entrepreneuriat et de l’Insertion Professionnelle des Jeunes de l’Espace UEMOA (FEJIP) qui s’est tenu au Mali. A l’occasion, la jeune femme a non seulement présenté ses produits, mais elle a également noué des contacts et recueilli des informations sur les opportunités qui s’offrent à elle à l’échelle régionale.

Toute jeune qu’elle soit (27 ans), Ouro Agoro Amina peut être fière de son parcours et, fort de sa persévérance,  continuer à viser toujours plus haut. Aujourd’hui elle reste sans doute un modèle de réussite pour sa génération et  celles à venir.


Constant TAKOYA
Constant TAKOYA

Passionné d’écriture. Depuis 2010, je suis actif sur plusieurs sites et webzines dédiés à la poésie et à l’écriture en général. La cause féminine me tient beaucoup à cœur 

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter