Brèves

Technologies

Pourquoi l’internet mobile coûte-t-il si cher en Afrique ?

C’est l’une des réalités les plus dures à vivre en Afrique : avoir accès à internet sur son smartphone. Non parce que la connexion n’existe pas mais parce qu’elle coûte cher, du moins par rapport à d’autres continents et surtout par rapport aux revenus des consommateurs. Comment expliquer cette situation ?
Pourquoi l’internet mobile coûte-t-il si cher en Afrique ?

Partage


Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon une étude réalisée par l’Alliance pour un internet abordable (AIA, en anglais Alliance for Affordable Internet), le continent africain reste celui où le prix d’un Gigaoctet (Go) coute le plus cher. En moyenne, 1 Go coûte 5,96 euros en Afrique subsaharienne, ce qui représente 8,8%  du revenu mensuel brut du consommateur. Au même moment, ce pourcentage n’est que de 1,54% en Asie, et 3,58% en Amérique. Et ces chiffres sont loin de baisser, sinon trop lentement. Par exemple en 2017, ce chiffre n’avait baissé que de 0,52%.  A cela, viennent s’ajouter les décisions de certains gouvernements de créer des taxes sur les télécommunications. L’exemple le plus récent est le Bénin, où cette décision a provoqué de vives protestations sur les réseaux sociaux (Le mouvent « #TaxePasMesMo). Le gouvernement béninois a fini par revenir sur sa décision. Mais le prix de l’internet mobile reste toujours aussi élevé.

La raison principale de cette situation serait le manque de concurrence parmi les opérateurs de téléphonie mobile. En effet, comme l’explique un rapport d’Ecobank publié récemment, pour que les tarifs de l’internet mobile baissent, il faudrait que la concurrence soit élevée dans le secteur des télécommunications. Les statistiques montrent effectivement que plus les opérateurs sont nombreux dans un pays, moins les données mobiles coûte cher. Ainsi, dans les pays avec deux opérateurs, le prix d’un gigabit s’élève en moyenne à 13 dollars. Avec trois opérateurs, ce prix passe à 9,17 dollars. Quand il y a quatre opérateurs, ce prix passe à 5,5 dollars en moyenne.

La plupart des pays africains ayant longtemps disposé d’un opérateur unique, l’absence de concurrence dans le secteur explique donc les coûts élevés de l’internet mobile. Mais la situation est progressivement en train de changer avec l’arrivée de nouveaux opérateurs cette dernière décennie.


Constant TAKOYA
Constant TAKOYA

Titulaire d’un master en relations internationales et passionné d’écriture. Depuis 2010, je suis actif sur plusieurs sites et webzines dédiés à la poésie et à l’écriture en général, et à la cause féminine. 

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter