Brèves

Femmes leaders

Soham El Wardini, première femme élue maire de Dakar

C’est une première dans l’histoire de la ville de Dakar. Une femme vient d’être élue maire de la capitale sénégalaise. Soham El Wardini a été confirmée à cette fonction le week-end dernier à l’issue d’un vote du conseil municipal réuni en session extraordinaire.
Soham El Wardini, première femme élue maire de Dakar

Partage


Ses adversaires n’ont pas pu lui tenir tête. Soham El Wardini, 65 ans, a été élue avec 64 voix contre 13 pour Moussa Sy et 11 pour Banda Diop. Une victoire sans appel pour celle qui assurait intérim de la mairie de Dakar depuis l’éviction de l’ancien maire Khalifa Sall emprisonné depuis mars 2017 et dont elle était la première adjointe. Désormais, la nouvelle maire de Dakar devra mener à terme les projets de son prédécesseur avant décembre 2019, date des prochaines élections municipales.

La nouvelle femme forte de la capitale sénégalaise s’est d’ores et déjà fixé des priorités. Sa plus grande préoccupation est de faire de la ville de Dakar une ville modèle en terme de salubrité et d'écologie. « Je ne veux plus que Dakar soit citée parmi les villes les plus sales au monde. Elle mérite tous les sacrifices », a-t-elle lancé.


Il faut dire que le parcours  de la nouvelle maire de Dakar n’a pas été facile. Issue d’une famille de 10 enfants, elle a grandi dans une commune rurale de la région de Kaolack, au centre-ouest du pays. Son père, d’origine libanaise, était commerçant dans l’arachide. Quand celui-ci décède,
Soham El Wardini est encore sur les bancs de l’école. Sa famille déménage alors dans la ville de Kaolack ou elle poursuit des études en anglais pour devenir enseignante. Elle entame sa carrière politique en 1999 en rejoignant l’Alliance des Forces de Progrès (AFP). Après avoir quitté cette formation politique, elle rejoint Khalifa Sall dont elle devient l’adjointe à la culture.


Son ascension ne l’a pourtant pas empêché de rester attachée aux causes communautaires. En témoigne ses nombreux engagements. « Tous les vendredis matins chez elle, dans le quartier dakarois de Sicap Karack, elle sert encore la bouillie de mil au lait caillé à tout le quartier », a confié son frère.


Constant TAKOYA
Constant TAKOYA

Titulaire d’un master en relations internationales et passionné d’écriture. Depuis 2010, je suis actif sur plusieurs sites et webzines dédiés à la poésie et à l’écriture en général, et à la cause féminine. 

VOUS AIMERIEZ AUSSI

0 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Contactez nous

+41 077 914 57 61

info@togoqueens.com

Design by Creative Web
Ingénieurie web mobile Design
Communication Digitale
Quartier Adidoadin, sur le Boulevard Faure Gnassingbé

Conseils mode, beauté, bien être, cuisine, couple, culture, biographie etc.. lisez les dernières actualités des femmes togolaises qui font la fierté du Togo et de l'Afrique.


news letter